Fleur de Vie

Le Symbole de la Fleur de Vie est considéré comme sacré à travers de nombreuses traditions de par le monde. À l’intérieur de ce Symbole on retrouve toutes les constructions de l’Univers ainsi que les corps platoniciens (le tétraèdre, l’hexaèdre ou cube, l’octaèdre, le dodécaèdre et l’icosaèdre). Ce Symbole peut être utilisé en tant que métaphore pour illustrer la connexion de toute manifestation de la vie et de l’esprit.

En bref : le Coach Parfait et Privé de l’univers.

C’est l’image même de la création, l’image unique d’un champ qui est à l’origine de la création de tout ce qui existe, sans exception. Toutes les formes de vie, la forme de votre corps, jusqu’à la couleur de vos yeux. Toutes les formes de vie biologiques, toutes les structures cristallines, toutes les formules mathématiques…

Tout ce qui existe, à tous les niveaux d’existence, a été créé par un schéma très simple. Elle est aussi à l’origine de la structure de la molécule d‘A.D.N.

En s’absorbant dans la contemplation d’une Fleur de Vie “Objet de Méditation” nous pouvons atteindre l’Unité Universelle, la vision du divin. A condition de l’utiliser avec respect et ouverture d’esprit. Le Symbole de la Fleur de Vie peut nous servir de miroir dans lequel nous voyons nos potentialités illimitées.

Arbre de Vie 

Le symbole de l'Arbre de Vie représente différentes qualités et vertus comme la sagesse, la force, la protection, la beauté, la bonté et la rédemption.

Il est également considéré comme le symbole de «Créateur».

Cet arbre est associé à la création, car elle assure la protection, permet une production abondante de fruits et de ce fait, la régénération.

Cette analogie peut également être utilisée pour décrire la vie des humains. Nous, les humains développons des racines de nos croyances, qui s'expriment  par le biais de la sagesse et le tronc (esprit et corps) les maintient connecté.

OHM

Om̐ provient de la fusion des phonèmes sanskrit A, U et M :

A : représente le commencement, la naissance, et le dieu créateur Brahmā ;

U : représente la continuation, la vie, et le dieu Vishnu ;

M : représente la fin, la mort, et le dieu destructeur Shiva.

La syllabe représente donc la totalité de ce qui existe, elle est ce « qui contient le passé, le présent et le futur, tout en étant d'essence autre », ainsi que la trinité hindoue.

La prononciation du om̐ est parfois décrite ainsi : A émerge du fond de la gorge, vers le palais, U roule sur la langue et M termine sur les lèvres.

A symbolise la veille, U, le rêve, M, le sommeil. L'éveil correspond au quatrième temps : le silence, départ et retour du Pranava, et donc, Kali, déesse temporelle.

Cette syllabe serait la somme et la substance du son de l'Univers. Om est le son de ce qui n'est pas entrechoqué, contraire à de l'air sur le larynx, ou au bruit d'un arbre qui se brise.

Les concepts d'AUM et d'UMA (A mâle, U femelle et M union moniste des deux principes) auraient une origine sumérienne.

Triskel/Triskèle

La forme giratoire et courbée de ses branches serait symbole de dynamisme, de mouvement et d'enthousiasme en opposition à tout ce qui est droit et figé. C'est donc un symbole de la vie.

En breton, il signifie les "trois rayons". Certains, comme  l’archéologue et historien Venceslas Kruta, reconnaissent la nature solaire du triskèle. Le symbole pourrait représenter dans l'iconographie celtique les trois points du mouvement du soleil : le lever, le zénith et le coucher.

Dans la mythologie celtique, le panthéon des dieux est au nombre de trois: Lugh, Daghda, Ogme. Le triskèle pourrait les représenter. Il pourrait également incarner la déesse unique sous ses trois aspects: fille, mère, épouse.

Le triskèle pourrait  aussi symboliser le temps qui passe : passé-présent-avenir ou encore les trois âges de la vie (enfance-maturité-vieillesse).

Le triskèle pourrait incarner les différents états des être humains : éveillé, endormi ou rêvant.

Il est également admis qu'il pourrait représenter les "Trois Mondes" : le monde des vivants, le monde des morts et le monde des esprits.

Le triskèle pourrait symboliser les trois éléments (eau, feu et terre), avec éventuellement l’air comme élément central. Cette signification ramène également aux trois états de la matière (solide, liquide, gazeux)

Certains pensent tout simplement que le triskèle serait un symbole végétal inspiré du trèfle.

Triquetra

Un triquetra (mot dérivé du latin tri-, « trois » et quetrus, « coins ») est un symbole constitué de trois vesicae piscis, parfois accompagné d'un cercle intérieur ou extérieur.

Cette forme a été utilisée pour symboliser des groupes de trois objets ou de trois personnes.

Le triquetra, symbole de la Trinité féminine et la puissance du divin féminin. Le Triquetra agit également comme un talisman protecteur car sa conception continue empêche l'entrée des énergies mauvaises ou négatives.

Le cercle qui l'entoure représente l'espace sacré de la mère.

Pierre de Lune , Clef vallée d 'Eure, Haute Normandie, micro-entreprise, Siret 82368109300014